BADT Karin (MCF)

Karin Badt est maître de conférences en anglais. Elle enseigne au sein du Centre de Langues de l’université Paris 8, où elle donne des cours d’anglais aux étudiants en arts (cinéma et théâtre).

Ses intérêts de recherche portent sur l’empathie dans la réception de l’art, la réaction du cerveau et du corps aux œuvres d’art, et les mythologies du corps qui circulent dans le discours public. Elle a écrit sur l’empathie dans le cinéma contemporain, les neurosciences et le spectateur du film, et le corps féminin et le trauma.

Ses publications les plus récentes portent sur le domaine de l’orthodontie et la propagation de la mythologie selon laquelle les dents sont des unités « esthétiques » séparées et sans importance pour le corps.

Travaux les plus récents :

  • « Les conséquences des extractions prémolaires, partie I » Cranio UK, hiver, 2020.
     
  • « Les conséquences des extractions prémolaires, partie II », Cranio UK, ete 2020.
     
  •  « The Victims of PER Consequences », conférence lors d’un colloque des orthodontistes sur le sujet « Stop Retractive Orthodontics », septembre 2020.
     
  • « The Politics of PER Orthodontics », conférence au colloque international de « Academy of Applied Myofunctional Sciences » aout 2020.
     
  • "Cinema as a Traumatic Journey", conférence au colloque "Neuroscience and Film Reception", un colloque international que elle a organisé à Paris VIII avec le soutien de l’EA1569, octobre 2019.
     
  • « Violencia contra las mujeres y trauma : conceptos y representaciones », conférence donnée au Museo de Memoria y Tolerancia, Mexique, 15 mars 2018.
     
  •  « Trauma and the Films of Lynn Ramsay, Dana Rotberg, Chantal Akerman and Kathryn Bigelow », conférence au colloque annuel de la Society for Cinema and Media Studies (SCMS), mars 2017. 

Messagerie électronique : karinbadt[at]gmail.com